04/12/2020

Mot de la présidente

C’est avec grand plaisir que nous dévoilons aujourd’hui le fruit de deux années de recherche et de consultations, soit le Rapport sur l’état et les besoins de l’éducation 2018-2020 : Éduquer au numérique.

Consacré aux bienfaits espérés et aux enjeux du numérique en éducation, ce rapport est déposé alors que la crise sanitaire que nous vivons bouleverse les pratiques d’enseignement et d’apprentissage dans l’ensemble du réseau de l’éducation.

Ce rapport du Conseil démontre que la pédagogie représente la clé d’une implantation durable et de qualité du numérique. Le Conseil souhaite que les pratiques d’enseignement par le numérique soient accompagnées d’une réflexion sur une responsabilité nouvelle, soit celle d’éduquer au numérique. Cela signifie les compétences à développer pour passer de simples consommatrices et consommateurs à des utilisatrices et à des utilisateurs avisés du numérique.

Le Conseil présente trois grandes orientations qui peuvent guider une transformation numérique saine et durable de l’éducation au Québec. Elles ont été élaborées à la lumière de connaissances scientifiques et à la suite de la consultation de nombreux acteurs de terrain et spécialistes.

Je vous invite à aller regarder la section Coffre à outils de notre site Web afin de consulter les différents outils de transfert qui ont été créés pour accompagner le présent Rapport ainsi que les 6 Études et recherches préparatoires qui y sont rattachées.

Je souhaite ardemment que ce rapport vienne répondre aux besoins imminents des acteurs et actrices du milieu et qu’il guide nos décideurs afin de favoriser la transformation à long terme du système éducatif et réponde aux besoins des apprenantes et apprenants du 21e siècle.

En terminant, je tiens à remercier, en mon nom et en celui du Conseil, toutes les personnes qui ont contribué à l’élaboration de ce Rapport : les expertes et les experts consultés, les membres de la Commission du rapport sur l’état et les besoins de l’éducation (CREBE) et de la table du Conseil ainsi que l’équipe de la permanence sans laquelle ce Rapport n’aurait pu voir le jour.

Bonne lecture!

Maryse Lassonde,

présidente


Retour aux actualités