26/04/2018

Une 52e assemblée plénière du Conseil sous le signe du numérique

Réunis à l’occasion de la 52e assemblée plénière du Conseil supérieur de l’éducation le 19 avril dernier à Québec, quelque 85 participants ont pu débattre des enjeux portant sur l’éducation à l’ère du numérique.

Susceptible de transformer, à moyen et à long terme, nos milieux et nos façons de faire, le numérique est déjà très présent dans nos vies, et les avancées technologiques risquent d’accentuer encore davantage sa présence dans nos milieux professionnels et nos vies personnelles.

C’est pourquoi, aux yeux du Conseil, il est important d’y prêter une attention particulière et de réfléchir aux occasions et aux défis que les avancées technologiques comportent en éducation.Les ateliers de cette journée avaient donc pour objectif de mettre en lumière les principaux enjeux que pose le numérique pour le développement des divers ordres ou secteurs d’enseignement au Québec. Par la suite, les participants se sont réunis en séance plénière afin de rendre compte des travaux de leurs ateliers respectifs.

Présentation de la Stratégie numérique du Québec
En fin d’avant-midi, Mme Marie-Odile Koch, directrice de l’économie numérique au ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, a présenté les grandes lignes de la Stratégie numérique du Québec.

Rappelons qu’en décembre dernier, le gouvernement du Québec a dévoilé cette stratégie qui constitue « un projet de société permettant d’améliorer, par le numérique, la qualité de vie de toutes les Québécoises et de tous les Québécois. L’élaboration de cette stratégie est un travail colossal de cocréation, sur lequel citoyens, entreprises, organisations, experts du milieu et plusieurs ministères ont travaillé ensemble ». Précisons que, dans le cadre de cette stratégie, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur prépare un plan d’action sur le numérique qui devrait être rendu public incessamment.

Conférences
Pour la deuxième partie de la journée, deux conférenciers avaient été invités par le Conseil, soit M. Thierry Plante, spécialiste de l’éducation chez HabiloMédias, et M. Olliviers Dyens, de premier vice-principal exécutif adjoint (études et vie étudiante) et professeur à l’Université McGill.

En tant que spécialiste de l’éducation aux médias, Thierry Plante élabore des ressources pour les éducateurs, les élèves et leurs parents. Il mène des activités de relations extérieures en vue de promouvoir la littératie médiatique et numérique auprès des écoles de langue française, des commissions scolaires, des ministères de l’Éducation, des facultés d’éducation et des organismes communautaires au Canada.

M. Dyens est, quant à lui, auteur de douze livres, dont La condition inhumaine et Metal and Flesh: The Evolution of Man, Technology Takes Over. Il a aussi été membre du Conseil supérieur de l’éducation de 2011 à 2015 et de la Commission de l’enseignement et de la recherche universitaires en 2015-2016.

Activité de reconnaissance
Lors de chaque assemblée plénière, le Conseil a pour tradition de saluer le travail, l’engagement et le dynamisme des bénévoles sortants par la remise d’un diplôme honorifique. Les bénévoles reconnus en avril dernier sont les suivants.

À la Commission de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire :

Colette Deaudelin
Pascal Jodoin
Mylène Leroux
Mélanie Marsolais

À la Commission de l’enseignement collégial :

France Côté
Chantal Gagné
Guy Gibeau
Isabelle Girard
Michèle Roberge

À la Commission de l’enseignement et de la recherche universitaires :

Éric Demers
Sylvie B. de Grosbois
Andréanne Malacket
Carole Raby
Hélène Vézina
Valérie Vierstraete

À la Commission de l’enseignement secondaire :

Philippe Labrosse
Kathleen Legault
Louise Monast
Shirley Picknell
Frédérik Renaud

À la Commission de l’éducation des adultes et de la formation continue :

Nancy Arseneault
Sylvie Chartrand
Karine Genest
Jasmine Paradis Laroche


Retour aux actualités