13/11/2014

Nominations au Conseil supérieur de l’éducation

Le président du Conseil supérieur de l’éducation, M. Claude Lessard, est heureux d’annoncer que le Conseil des ministres a procédé hier à la nomination de neuf nouveaux membres pour siéger au Conseil.

Il s’agit de Mmes Nathalie Dionne, enseignante au secondaire à la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup, et Michelle Fournier, directrice générale de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries, ainsi que MM. Kelly Bellony, coordonnateur à l’organisation des réseaux à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, Christian Blanchette, doyen de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal, et Richard Filion, directeur général du Collège Dawson. Le mandat de ces nouveaux membres est de quatre ans.

Ont aussi été nommés, pour un mandat de trois ans, Mmes Sophie Bouchard, directrice de l’école primaire-secondaire Le Bois-Vivant à la Commission scolaire René-Lévesque, Isabelle Gonthier, directrice de l’école primaire du Ruisselet à la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles, et M. Jean-Marc Chouinard, vice-président à la Fondation Lucie et André Chagnon. Et pour un mandat d’une durée de deux ans, est nommée Mme Bonny Ann Cameron, enseignante d’anglais et conseillère pédagogique à la Commission scolaire de la Capitale.

Le Conseil des ministres a, de plus, procédé au renouvellement du mandat de quatre de ses membres actuels, soit Mmes Claire Lapointe, professeure et directrice du département des fondements et pratiques en éducation à l’Université Laval, et Louise Millette, professeure agrégée au département des génies civil, géologique et des mines à l’École Polytechnique de Montréal, ainsi que MM. Édouard Malenfant, directeur général de l’Externat Saint-Jean-Eudes, et Amine Tehami, consultant international en éducation, et ce pour un mandat de deux ans.

Rappelons que le Conseil supérieur de l’éducation du Québec est constitué de 22 membres, nommés par le gouvernement, et issus du monde de l’éducation et d’autres secteurs d’activité de la société québécoise. Il a pour fonction de conseiller le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science.

Ses membres, à titre bénévole, interviennent à toutes les étapes d’élaboration des avis du Conseil et du rapport sur l’état et les besoins de l’éducation. Soulignons qu’ils n’agissent pas à titre de porte-parole de leur organisation respective, mais que c’est par l’expression de leur point de vue et leur analyse systémique qu’ils contribuent à ce que les travaux du Conseil tiennent compte de la diversité des perspectives.


Retour aux actualités