02/10/2014

Nomination des membres du Comité du rapport sur l’état et les besoins de l’éducation 2016

Le 26 septembre dernier, le Conseil supérieur de l’éducation procédait à la nomination des membres du Comité du rapport sur l’état et les besoins de l’éducation 2016. Ce comité est mandaté par le Conseil pour le soutenir dans la préparation du rapport sur l’état et les besoins de l’éducation qu’il doit, selon sa loi constituante, remettre tous les deux ans au ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, qui le dépose par la suite à l’Assemblée nationale.

Le Conseil a confié à son comité le mandat de mener une réflexion sur la justice scolaire, en choisissant des situations critiques exemplaires comme terrain concret de réflexion et de délibération.

Le discours institutionnel du milieu de l’éducation exprime des préoccupations fortes à l’égard de plusieurs enjeux de justice scolaire: équité, intégration, inclusion, différenciation – autant de principes qui traduisent la quête d’une école plus juste. Ces principes s’incarnent dans des stratégies, des politiques, des conventions, des indicateurs qui consacrent une attention particulière à des élèves dont on vise à améliorer la réussite. Des efforts significatifs leur sont consacrés. Mais, est-ce que ces intentions et ces efforts se traduisent véritablement dans un système plus égalitaire? En choisissant ce thème pour son prochain rapport sur l’état et les besoins de l’éducation, le Conseil entend proposer à l’État et à tous les acteurs concernés un éclairage différent sur l’équité du système d’éducation québécois.

Les membres du Comité ont été choisis en fonction de leur intérêt ou de leur expertise au regard du thème retenu et sont issus de divers milieux de l’éducation et de la société. Ce sont Mme Line Chouinard, professionnelle en intervention au Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire du Saguenay-Lac-St-Jean (CRÉPAS), Mme Sandrine Gris, doctorante en administration et fondements de l’éducation à l’Université de Montréal, Mme Carole Lavallée, directrice des études du Cégep de Saint-Laurent, Mme Violaine Lemay, professeure de droit à l’Université de Montréal, M. Amine Tehami, consultant et M. Daniel Marc Weinstock, professeur de philosophie à l’Université McGill. Ce comité sera présidé par M. Claude Lessard, président du Conseil supérieur de l’éducation.


Retour aux actualités