05/12/2018

Le Conseil rend public son rapport annuel de gestion 2017-2018

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Monsieur Jean-François Roberge, a déposé à l’Assemblée nationale le Rapport annuel de gestion 2017-2018 du Conseil supérieur de l’éducation. Ce rapport constitue le principal instrument de reddition de comptes du Conseil à titre d’organisme indépendant dont la fonction est de conseiller le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur sur toute question relative à l’éducation.

Parmi les faits saillants de ce rapport, mentionnons :

La publication d’un avis d’initiative intitulé Pour une école riche de tous ses élèves : s’adapter à la diversité des élèves, de la maternelle à la 5e année du secondaire.
La publication d’un avis réglementaire intitulé Mieux soutenir la diversité des parcours et des étudiantes et des étudiants à l’enseignement collégial : projet de règlement visant à modifier le Règlement sur le régime des études collégiales.
La diffusion de deux mémoires, soit :
Mémoire du Conseil supérieur de l’éducation concernant le projet de loi n° 144 : projet de loi visant à modifier la Loi sur l’instruction publique et d’autres dispositions législatives concernant principalement la gratuité des services éducatifs et l’obligation de fréquentation scolaire;
Mémoire dans le cadre des consultations sur la création d’un institut national d’excellence en éducation.
Les travaux durant cette période au Conseil :
Rapport 2016-2018 sur l’état et les besoins de l’éducation portant sur les finalités de l’évaluation des apprentissages;
Projet d’avis sur les finalités des études universitaires;
Projet d’avis sur la contribution de l’éducation des adultes et de la formation continue à l’inclusion des familles réfugiées et immigrantes;
Projet d’avis sur les 50 ans du réseau collégial : réussites et perspectives;
Projet d’avis sur le bien-être social et affectif des élèves en tant qu’ingrédient essentiel à la réussite éducative;
Projet d’avis sur les conditions d’exercice de la profession enseignante au secondaire.


Retour aux actualités