13/01/2022

Une année plus douce, bienveillante, et sous le signe de la santé

En ce début de l’an 2022, je tiens à vous souhaiter une année plus douce, bienveillante, et sous le signe de la santé. Toujours marquée par la pandémie et l’adaptation constante que celle-ci nous demande, l’année 2021 a démontré la grande capacité de résilience de toutes et tous, mais également d’innovation pour réussir malgré les embûches provoquées par cette crise sanitaire.

L’année 2022 nous réserve, encore une fois, de bien grands défis. Le Conseil est prêt à poursuivre sa mission première auprès des ministres de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, à collaborer avec les différents acteurs de l’éducation, à les informer et à répondre aux préoccupations de la population sur toute question relative à l’éducation au travers de ses travaux.

L’enseignement supérieur sera au cœur des prochaines publications du Conseil alors que la Commission de l’enseignement et de la recherche au collégial (CERC), la Commission de l’enseignement et de la recherche universitaires (CERU), la Commission de l’éducation des adultes et de la formation continue (CEAFC) et le Comité interordres de la relève étudiante (CIRÉ) rendront public au cours de l’année le fruit de leurs recherches.

L’enseignement primaire n’est toutefois pas mis de côté avec la poursuite des travaux de la Commission de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire (CEPEP) et de la Commission de l’enseignement secondaire (CES), en plus de la rédaction rapide de brefs avis en réponse aux nombreuses demandes de modifications réglementaires. Le choix du thème du prochain rapport sur l’état et les besoins de l’éducation a aussi été confirmé en fin d’année : le CREBE se penchera sur les voies d’accès à la profession enseignante.

Je vous invite donc à rester à l’affût de nos prochaines réalisations en consultant régulièrement notre site Web et nos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn et YouTube).

Bonne année!

Maryse Lassonde, présidente


Retour aux actualités