RAG CSE 2018-2019
02/10/2019

Le Conseil supérieur de l’éducation rend public le Rapport annuel de gestion 2018-2019

Le Rapport annuel de gestion 2018-2019 du Conseil a été rendu public. Ce dernier a été déposé à l’Assemblée nationale par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Monsieur Jean François Roberge, le 2 octobre 2019. Le communiqué de presse annonçant la diffusion est d’ailleurs disponible.

Le rapport annuel de gestion est le reflet de la mise en œuvre du nouveau Plan stratégique 2018-2022 dans lequel les orientations et les objectifs confirment la volonté du Conseil de devenir une autorité incontournable en matière d’éducation au Québec. Ce positionnement s’inscrit ainsi dans un contexte où le gouvernement du Québec accorde à l’éducation une priorité marquée.

L’exercice finissant le 31 mars 2019 est caractérisé par la volonté affirmée du Conseil d’être plus influent, de favoriser un plus grand rayonnement de ses travaux et de développer des partenariats stratégiques. À titre d’exemple, voici les principales réalisations :

  • La rédaction et la mise en œuvre du Plan stratégique 2018-2022. De nouveaux enjeux et des orientations innovantes guident le Conseil pour qu’il puisse exercer une plus grande influence auprès des instances décisionnelles et qu’il fasse mieux connaître ses activités et ses publications. Le Conseil entend aussi moderniser ses pratiques de gestion et de gouvernance.
  • La diffusion d’une trousse composée d’outils de transfert facilitant l’appropriation des contenus de l’avis intitulé Pour une école riche de tous ses élèves : s’adapter à la diversité des élèves, de la maternelle à la 5e année du secondaire.
  • La publication du Rapport sur l’état et les besoins de l’éducation 2018-2019, intitulé Évaluer pour que ça compte vraiment, qui porte sur l’évaluation des apprentissages et qui a suscité une grande couverture médiatique.
  • L’élaboration d’un nouveau partenariat avec le Fonds de recherche du Québec – Société et culture pour l’organisation du forum intitulé La pertinence d’une meilleure collaboration nationale sur la recherche en éducation : mieux servir la pratique. De plus, le Conseil a collaboré avec le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec en tant que participant à la Conférence de consensus sur la mixité sociale et scolaire.

À ces réalisations s’ajoutent l’arrivée d’une nouvelle présidente et d’une nouvelle secrétaire générale, la nomination de plusieurs membres de même que l’embauche de ressources additionnelles qui permettent au Conseil d’enrichir son expertise, d’accroître la recherche en enseignement supérieur, de favoriser les activités de transfert et d’ajouter un volet économique et quantitatif aux travaux d’analyse effectués.

Il va sans dire qu’une nouvelle ère s’amorce au sein du Conseil avec la réorganisation majeure de la structure organisationnelle, le remaniement des orientations de l’équipe permanente ainsi que la mise en œuvre d’un plan stratégique ambitieux!


Retour aux actualités