La francisation des personnes immigrantes
26/09/2019

La francisation des personnes immigrantes par l’éducation des adultes et la formation continue

Le Conseil supérieur de l’éducation rend public le document intitulé Historique de l’offre de service en matière d’alphabétisation et de francisation des personnes immigrantes et réfugiées du Québec. Cette publication est issue des travaux de recherche et de documentation qui alimentent la production d’un avis du Conseil intitulé provisoirement La contribution de l’éducation des adultes et de la formation continue à l’inclusion des personnes réfugiées et immigrantes.

Ce document présente les principales étapes qui ont marqué l’intervention du gouvernement du Québec visant à faciliter la francisation des nouveaux arrivants depuis les années 60.

Ce survol historique des services gouvernementaux illustre l’évolution du concept de francisation, de ses visées et de sa dimension éminemment politique dans le contexte québécois.

Les efforts actuels du gouvernement, qui visent à enrichir la francisation qualifiante et la francisation à visée professionnelle, s’inscrivent dans une conception de la personne immigrante vue davantage comme de la main d’œuvre pouvant répondre aux besoins de la société québécoise. La francisation est donc un moyen d’accéder à un emploi et de cheminer dans la sphère du travail. Ajoutons que le gouvernement a annoncé au mois de juillet dernier un investissement financier supplémentaire qui permettra la mise en place de nouvelles mesures pour faciliter la francisation des personnes immigrantes.

Le communiqué de presse est disponible en ligne.


Retour aux actualités