06/07/2018

Décès de Paul Gérin-Lajoie : le Conseil supérieur de l’éducation salue son legs inestimable

À la suite de l’annonce du décès de M. Paul Gérin-Lajoie, la nouvelle présidente du Conseil supérieur de l’éducation, Mme Maryse Lassonde, souhaite lui rendre hommage et souligner le départ de l’un des plus grands artisans du système éducatif québécois. « Je désire saluer l’esprit visionnaire et l’engagement de M. Paul Gérin-Lajoie. Sa contribution inestimable et ses prises de position ont tracé la voie de la modernisation et de la démocratisation de l’éducation. Il a certainement été l’un des piliers de la Révolution tranquille et de la création du Québec moderne », a indiqué Mme Lassonde.

M. Paul Gérin-Lajoie est déjà une personnalité importante de « l’équipe du tonnerre » de M. Jean Lesage lorsqu’il devient le premier à occuper la fonction de ministre de l’Éducation en 1964. C’est sous sa gouverne que se met en branle la vaste réforme proposée dans le rapport Parent, qui recommandait la création d’un ministère de l’Éducation ayant pour mission l’établissement d’un système éducatif moderne ainsi que d’un conseil supérieur de l’éducation qui serait un lieu privilégié de réflexion et de participation démocratique en vue du développement d’une vision globale de l’éducation.

La présidente du Conseil de même que les membres de celui-ci, de ses instances et de son personnel offrent leurs plus sincères condoléances à la famille et aux proches de M. Paul Gérin-Lajoie.


Retour aux actualités