Panorama Web - Bulletin électronique
Imprimer

8 juin 2018 - Mme Maryse Lassonde nommée présidente du Conseil supérieur de l'éducation

Le Conseil supérieur de l’éducation est heureux d’annoncer la nomination de Mme Maryse Lassonde à titre de présidente. Le Conseil des ministres a procédé à cette nomination le 6 juin. Mme Lassonde occupe présentement le poste de directrice scientifique et membre du conseil d’administration du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT). Elle entrera officiellement en fonction au Conseil le 2 juillet prochain, et ce, pour un mandat de quatre ans.

Mme Lassonde a une feuille de route impressionnante. Détentrice d’un doctorat en psychologie de l’Université Stanford en Californie, elle a commencé sa carrière dans l’enseignement et la recherche à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), où elle était professeure de neuropsychologie. Elle a ensuite été professeure titulaire au Département de psychologie de l’Université de Montréal, où elle a été nommée professeure émérite, et directrice du Laboratoire d’électrophysiologie et d’imagerie optique, situé au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine. Elle a agi comme conseillère auprès de nombreux organismes nationaux et internationaux, notamment auprès du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), de la Commission de la recherche universitaire du Conseil des universités et de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS), dont elle a été présidente en 1994. En 1999, elle a été reçue chevalière de l’Ordre national du Québec, puis a été élue au conseil de cet organisme en 2004 et en a assumé la présidence de 2008 à 2010. Elle a aussi été honorée par la Société canadienne de psychologie et la Société royale du Canada, qui lui ont décerné le titre de Fellow.

Soulignons que Mme Lassonde connaît déjà le Conseil puisqu’elle a siégé à titre de membre de l’ancienne Commission de l’enseignement supérieur de janvier 1987 à août 1989. Mme Lassonde succède ainsi à Mme Lucie Bouchard, secrétaire générale du Conseil supérieur de l’éducation, qui a assumé la présidence par intérim pendant près de trois ans.