Conseil supérieur de l'éducation
 
Éducation des adultes : La contribution de l'éducation des adultes au développement régional

 

TRAVAUX EN COURS

Le Conseil supérieur de l'éducation a confié en avril 2000 à sa Commission de l'éducation des adultes le mandat de préparer un avis sur la contribution de l'éducation des adultes au développement local et régional, dans une perspective de partenariat.

 

Un contexte de décentralisation

Les collectivités locales et régionales sont de plus en plus conviées par l'État à prendre en main leur développement. De récentes politiques gouvernementales leur accordent les pouvoirs qu'elles réclamaient à cet égard : livre vert sur la décentralisation (1995), politique de soutien au développement local et régional (1997), politique de la ruralité (à venir).

Les centres locaux de développement (CLD) se voient confier la responsabilité d'élaborer des plans d'action en matière de développement économique et de l'emploi. Le rôle des conseils régionaux de développement (CRD) est consolidé comme interlocuteur du gouvernement en région.

Les préoccupations relatives à l'éducation occupent une place importante dans les premiers plans stratégiques de développement produits par ces organismes : rehaussement de la qualification par la formation professionnelle et technique, augmentation des taux de diplomation, adaptation de l'offre de formation aux besoins régionaux, mise en place de partenariats en matière d'innovation entre les entreprises et les collèges, les universités et les centres de recherche.

 

Enjeux et balises

L'avis en préparation devra dégager les enjeux qui se posent et proposer des balises pour arrimer la contribution des organisations vouées à l'éducation des adultes, tant du réseau formel de l'éducation (commissions scolaires, collèges, universités) qu'à l'extérieur de celui-ci (organismes communautaires, entreprises), à celle des autres acteurs. L'analyse de cette contribution sera faite en examinant particulièrement les modalités de participation de l'éducation des adultes aux instances de concertation locales et régionales mentionnées ci-haut, de même qu'aux autres lieux de concertation.

La Commission de l'éducation des adultes devra notamment faire le point sur :

  • les conséquences de l'offre régionale, plus ou moins large, de programmes de formation professionnelle, technique et universitaire, et de recherche;
  • la place de la formation générale dans les préoccupations des acteurs du développement socio-économique et des institutions d'enseignement;
  • les facteurs favorisant le partenariat et les obstacles qui se posent.

En plus de nombreuses consultations d'organismes nationaux et régionaux et d'experts, la Commission mènera prochainement une enquête auprès des établissements d'enseignement et d'organismes communautaires et réalisera des entrevues dans quelques régions auprès de partenaires de projets de développement auxquels participe l'éducation des adultes.

L'avis devrait paraître au cours de l'année 2002.

 

Panorama • Volume 6, numéro 2 • Mai 2001

Publications

Inscrivez-vous à la liste de diffusion

Processus de nomination des membres

Le Conseil est membre de l'EUNEC